Défaite rageante, mais pleine d’espoir…

L’équipe première perd son premier match face à l’équipe Alsacienne de Weitbruch : 72-66.

Vu les circonstances, il fallait venir en guerrier pour espérer repartir avec la victoire en poche…

Weitbuch à domicile :

Sur une terre de basket-ball, où la tarte flambée se prépare au bord du terrain. Dans un gymnase comme on devrait en voir très peu cette année, à la limite de l’homologation FFBB (Un lay up et dans le mur…). Contre une équipe qui avait terminé à la troisième place du championnat lors de la saison 2014/2015 et qui n’avait perdu que 2 matchs sur l’ensemble de son exercice.

Autant dire que la tâche ne paraissait pas simple pour nos joueurs de l’EAVV.  D’autant plus qu’un coup dure allait encore un peu plus compliquer la mission commando des hommes du cap’taine Nico : la petite blessure (espérons-le) d’Alexandre au mollet juste avant le match.

Le mot d’ordre reste le même : se battre avec nos armes.

Le Match :

Peut-être déséquilibrée par l’annonce du forfait d’Alex ou simplement prise à la gorge d’entrée par Weitbruch, l’EAVV entame le match de la pire des manières pas d’agressivité défensive, négligentes sur quelques tirs adverses  et c’est sur un 9-2 que l’équipe regagne le banc pour un premier temps mort, histoire de remettre l’équipe en place… Ce n’est plus la pré-national les gars !!!

La réaction ne se fait  pas tarder avec un 7 -2 en faveur de nos joueurs, mené par un Benjamin Poucet qui débloquait la situation avec 5 points de rang.

Un premier quart bien rattraper, avec même une petite avance au score grâce notamment à un bon Lucas avec 8 points sur ce quart temps et un relai efficace derrière   Malal déjà sanctionné  de deux fautes.

Score du premier quart temps : 19/18 pour nos Ardennais.

Un deuxième quart maitrisé : Noé l’energizer

Cette fois, l’équipe première donnait le ton du match, grâce à une défense très agressive mené par … Noé qui du haut de ses 16 ans assura immédiatement 2 interceptions sur son vis-à-vis et donna alors un nouvel élan à notre défense. Parfaitement coordonné, avec un « Dunk » rageur de notre « Big men » : Ivan !!

L’équipe rentre alors aux vestiaires avec une fausse note tout de même, à cause d’un 6-0 encaissé, qui voulait bien dire que Weitbruch ne lâcherait rien chez eux à la « GALLIA ». Score : 35/35

 

Un début de mi-temps « encore » raté :

7-2, c’est la série que notre équipe encaisse d’entrée. La seconde mauvaise entame de mi-temps. 7 points marqué par le même joueur : Tilandy (23 points au total).

Et comme en première période, l’équipe se remet en selle, à son rythme pour revenir au score et de nouveau jouer un mano à mano de plus en plus bouillant. Un public qui monte en pression avec l’envie de jouer son rôle dans une éventuelle victoire des leurs. Des joueurs alsaciens prêts à tout pour l’emporter chez eux. C’est alors Nicolas qui en fera les « Frey », avec un joli tacle glissé reçu dans la raquette sur son tir.

Weitbruch sera restée de marbre sur ce quart temps, où l’on espérait voir l’équipe locale se dissoudre après un enchainement de fautes antisportive ou technique.

A l’approche du dernier quart temps, l’EAVV n’a qu’un point de retard, tout est encore possible.

Score : 44-43

Sur cet ultime quart temps, nos joueurs n’auront tenu que 5 minutes pour ensuite laisser filer le match aux Alsaciens. Le score finale, 72-64, n’est pas pour autant  un résultat négatif, tant l’EAVV à fait jeu égal avec son adversaire du jour.

Le mot du coach : L’équipe s’est encore plus soudée lorsque l’on a décidé de ne pas faire jouer Alex. Tous ont apporté quelque chose. Nous avons montré que le niveau de la NM3 était le nôtre, mais nous devons maintenant prendre les victoires qui seront précieuses en fin de saison.

Les stats:

Weitbruch – EAVV: 72-64 (18/19 ; 17/16 ; 19/18 ; 18/11)

Weitbruch ASCG : Keller :0, Turali: 5, Diefenbach: 0, Zavodny: 7, Scneider: 10, Tilandy: 23, Lariane: 17, Kleck: 2, Plisson: 6, Fuchs: 2

EAV Vrigne-Aux-Bois: Poucet: 13, Faucheux: 8, Torres: 4, Lemaitre: 12, Fall : 6, Delmer : 5, Jurkovic : 12, Frey : 4

L’article du site de Weitbruch: ICI

 

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.