Victoire au buzzer pour les sf1.

Pour son second match de la saison, l’EAVV se déplaçait dans l’antre du CCRB affronter Chalons.

Quelle ne fut pas la surprise du coach et des joueuses à leur arrivée dans la salle, pas de gardien et entrainement des pros prévu. C’est donc dans l’interrogation et le flou total que les joueuses des deux équipes abordaient l’échauffement. Allions nous pouvoir jouer le match ?

Après quelques coups de téléphone donnés et un gardien retrouvé pour coordonner tout cela, les arbitres sifflaient le début de la rencontre.

Le manque de concentration  suite à un échauffement trop pris à la légère faisait que les rouges et blanches n’arrivaient pas à rentrer dans le match et multipliaient les pertes de balles .La maladresse  s’ajoutait aux nombreuses fautes commises que les Chalonnaises exploitaient de fort belle manière sur la ligne des lancers francs (14/18 en 1ère mi-temps) .

 

Nos joueuses accusaient un retard de 14 pts dans le deuxième quart temps. Il fallait deux paniers bonifiés de Lebel et Ganaye pour stopper l’hémorragie et permettre  aux Vrignoise de regagner le vestiaire avec 8 pts de retard au compteur.

Mi-temps 39/31 pour Chalons.

Grosse colère du coach dans le vestiaire qui remettait les joueuses face à leurs responsabilités.

Prise de conscience ou remise en question ? C’est dans un tout autre état d’esprit que les partenaires de captain’ Justine abordaient le 3ème quart temps.

Agressivité défensive retrouvée, c’est en équipe soudée que l’EAVV bousculait les Marnaises et il fallait toute la fougue de la jeune De Rivière  (2 fautes provoquées. 2/4 aux lancers francs et 4 pts d’affilée) pour tirer le groupe vers le haut et sonner l’heure de la révolte. L’Eavv infligeait un 10/0 révélateur des ambitions Ardennaises.

Multipliant les interceptions et les contre-attaques, Vrigne remportait le 3ème quart 8/19 et passait devant (48/49) à l’entame du dernier quart.

Piquées au vif, les joueuses de Chalons infligeaient d’entrée un 6/0 et faisaient bien comprendre aux Ardennaises qu’elles livreraient le combat jusqu’au bout et qu’il faudrait batailler ferme pour espérer l’emporter sur leur terre.

Faisant jeu égal avec les locaux mais ne parvenant jamais à repasser devant , c’est avec un retard de 2 pts à 12 secondes de la fin que les rouges et blanches retournaient sur le terrain suite au temps mort demandé par Mikael afin de gagner la balle en zone avant et mettre une stratégie en place.

Stratégie à demi payante puisque c’est suite à un cafouillage dans la zone que Thill parvenait à ressortir la balle sur Robin qui feintait deux défenseurs et délivrait un caviar à Ganaye idéalement placée à 45°.

La main de l’artilleuse Ardennaise ne tremblait pas et concluait avec réussite son tir à 3 pts à la dernière seconde . (le tir en vidéo ici)

La messe était dite et l’EAVV réalisait le hold-up parfait en terre Marnaise .

Victoire 68/69.

 Il faudra aborder le match de Dimanche différemment et surtout être prêtes mentalement et physiquement pour espérer l’emporter face aux joueuses expérimentées du RBF. Sinon cela risque d’être très compliqué pendant 40mn face à la meilleur attaque du championnat   précise Mikael.

RDV Dimanche 8 Octobre à 15h salle Bérégovoy pour

EAVV / RBF2

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.